Mythe (ce que l’on croit, valeurs) et rituels familiaux

Temps de lecture : 2 minutes

Pendant la période de Noël et de Nouvel An, de nombreuses familles se réunissent, passent de bons moments ensemble et respectent chacune leurs traditions : décorations du sapin avec les petits enfants, chants de Noël, repas autour d’une dinde, échange de cadeaux, balades en forêt, … Les traditions de notre belle-famille ne nous correspondent pas toujours. Et si on se posait la question à deux : d’où viennent nos traditions familiales, nos mythes, nos rituels et qu’en faisons-nous pour notre propre couple ? A l’occasion de la fin de l’année, voici une réflexion qui tombe à point nommé.

Victor veut aller marcher ce weekend avec Anaïs. Pour Anaïs, il n’est pas question de rater le repas familial chez ses parents car tous les ans, on se retrouve à l’anniversaire du décès du grand-père.  Elle dit qu’ils forment une famille soudée et que chez eux, le respect des anciens est capital.

Emmanuel pense qu’il faut habiter en ville car il faut penser à l’accessibilité d’une excellente école pour les enfants parce que chez lui, « pour être quelqu’un de reconnu dans la famille, il faut faire de hautes études ». Pour Anne, il est impossible de prévoir que ses enfants feront de telles études car chez elle, l’épanouissement de chacun est premier et est déterminé entre autre par ses propres dons.

Dans la famille d’André, les femmes se devaient de travailler et les deux membres du couple doivent assurer la subsistance financière d’une façon assez égale. Chez Marie, la présence de la maman près des enfants est très encouragée.

Lorsque des personnes choisissent de vivre ensemble, elles viennent avec une série de « croyances »; de valeurs dont elles ont hérité de leur famille respective.  Ces représentations, ces valeurs représentent ce que l’on peut appeler le « mythe familial ».

R. Neuburger explique ainsi que le mythe engendre des règles de fonctionnement, c’est-à-dire des convictions sur les rôles que chacun doit prendre dans la famille.

 » Le mythe dispense aussi un cadre propice à l’instauration de rituels partagés entre les membres du groupe familial (repas familial dominical auquel nul membre de la famille ne peut échapper, par exemple). Il faut considérer ces rituels comme les attentes partagées par les membres d’une famille lors de certaines circonstances particulières. […] La fonction principale du rituel est de renforcer le sentiment d’appartenance au groupe familial. »[1]

Le mythe familial permet donc une certaine cohérence de la famille mais il est important qu’il s’adapte aux circonstances et à l’évolution des personnes, faute de quoi il se rigidifierait et entraverait la liberté de certains de ses membres.

 » Enfin, le mythe se constitue au moment de la création du couple. Chacun des partenaires est amené à questionner les systèmes de croyances et de valeurs propres à sa famille d’origine et à élaborer son propre mythe par la redéfinition conjointe de sa réalité de couple, à travers notamment la recherche d’activités communes aux partenaires, de (re)négociation de relations intra et extra-familiales. » [2] Créer son propre mythe en prenant quelque distance avec le mythe de sa famille d’origine est une condition « sine qua non » de la bonne santé du couple !

De la théorie à la pratique: pistes de réflexions

Suite à cet article, nous vous proposons quelques pistes de réflexions afin de pouvoir discuter avec votre conjoint sur ce sujet.

  • Quels sont les valeurs, croyances, rituels de vos familles respectives ?
  • Que voulez-vous garder ? Que voulez-vous changer ?

Source(s) utilisée(s) pour cet article:

[1] [2] Boxus, Natacha, Roubaix, Benjamin, Marcu, Roxana, Musique, Catherine, Le mythe familial 2012 ; consulté en 2019 sur http://www.systemique.be

Neuburger Robert, Les rituels familiaux, Essais de systémique appliquée, Payot & Rivages, 2003

Neuburger Robert, Le mythe familial, Coll. Art de la Psychothérapie, ESF, 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :