L’Arche

Fondée par Jean Vanier, les communautés de L’Arche sont des associations qui accueillent des personnes ayant un handicap mental. Elles sont présentes sur tous les continents, dans 38 pays dont la Belgique. Le projet de L’Arche repose sur une idée forte : le « vivre avec » plutôt que le « faire pour ». Il repose aussi sur 4 dimensions qui interagissent entre elles : la dimension communautaire, la dimension professionnelle, la dimension spirituelle et la dimension de l’engagement en faveur d’une société plus accueillante du handicap et des vulnérabilités humaines. Chaque communauté est composée de foyers d’hébergement et d’un centre d’activité de jour. Dans la vie quotidienne, les relations s’y vivent dans une atmosphère familiale et dans un climat de confiance, de respect mutuel, de sécurité et d’entraide.

  • Public-cible: Familles touchées par un handicap, volontaires
  • Spiritualité: Catholique
  • www.larche.be
  • responsable@larche.be
  • +32 486 11 91 09

Missions :

  • Accompagner la personne adulte avec un handicap mental, à vivre avec ses limites, et à découvrir et développer sa valeur, sa dignité, son potentiel et sa place dans la société.
  • Faire connaître les dons des personnes handicapées pour notre société : grâce à leurs qualités d’accueil, d’émerveillement, de spontanéité et de vérité, les personnes avec une déficience intellectuelle contribuent à la construction d’une société plus fraternelle.
  • Développer un environnement communautaire qui répond aux besoins changeants de ses membres, en cohérence avec les valeurs essentielles de l’Arche et son histoire.
  • S’engager localement, développer la culture de proximité et travailler ensemble à construire une société plus humaine.

Concrètement :

  • Pour les personnes handicapées :
    • Accueil dans des foyers d’hébergement, service d’accueil de jour, service de logements supervisés.
    • 4 communautés en Fédération Wallonie-Bruxelles, situées à Bierges, Bruxelles, Aywaille et Namur ; 3 communautés en Flandres.
  • Pour les bénévoles, les volontaires :
    • Possibilité d’engagement dans un volontariat social (pour une durée de 6 à 24 mois).
    • Existence de diverses formes de bénévolats en fonction des communautés.

* Cette description est présente dans notre publication « Prendre soin de notre couple – notre famille ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :